Un billet uchronique de Olivier Praet, une vision actuelle et invraisemblable de la crise sanitaire et du confinement. Insipré du travail d’Alessandro Pignocchi.